Rachat de crédit sans justificatif : réellement proposé par les organismes prêteurs ?

Cette offre est rarement évoquée puisque les banques l’accordent avec une très grande prudence. Pas plus de 20 % des demandes sont validées. Le rachat de crédit sans justificatif est une aubaine pour les personnes en difficultés de paiement des mensualités. Surtout si elles ne peuvent pas fournir des justificatifs de revenus. Cependant, la contrepartie est conséquente.

Obtenir un rachat sans justificatif est-il faisable ?

Le regroupement de prêt sans justificatif est difficile à obtenir. Difficile, mais non impossible, étant donné que les banques l’accordent seulement à des taux d’intérêt très élevés. Le client doit donc se préparer à se serrer la ceinture. Quoi qu’il en soit, ce genre d’opération lui permettra toujours de mettre de l’ordre dans sa trésorerie.

La majorité des demandes de rachat effectuées auprès des banques sont motivées par l’incapacité à payer les mensualités. D’autres raisons comme l’existence d’un découvert bancaire peuvent également motiver un demandeur. Plusieurs étapes sont donc à suivre pour obtenir un rachat de crédit auprès des établissements bancaires.

Quels rôles jouent les justificatifs ?

Les justificatifs sont des documents prouvant la solvabilité du demandeur de rachat de crédit. Même pour un simple prêt, ils sont systématiquement exigés par les banques. Puisque ces dernières doivent se protéger, elles doivent connaitre les capacités de remboursement de leurs clients.

Les établissements prêteurs  évaluent à partir des pièces justificatives fournis par leurs potentiels clients le montant du prêt à accorder. Cette procédure est appliquée pour toute demande d’emprunt, quelle que soit la formule choisie par le prospect. Presque toutes les banques demandent à ce qu’on leur présente obligatoirement une pièce d’identité et des fiches de paie (pour les employés) ou de simples justificatifs de revenus (pour les professionnels indépendants).

Toute offre de rachat de crédit sans justificatif est-elle prenable ?

Pour un rachat de crédit sans justificatif, la prudence est de mise pour le demandeur. Il doit analyser avec rigueur les offres proposées par les différentes banques. La meilleure stratégie pour éviter les déconvenues est de s’informer sur les offres de plusieurs établissements. Trois ou quatre banques peuvent suffire.

Ensuite, le particulier effectuera des simulations en ligne comme sur ce site: https://www.pret-personnel-sans-justificatif.com/ spécialisé en rachat de crédit sans justificatif afin d’évaluer la meilleure offre. Cependant, comme le rachat de prêts sans justificatif nécessite une bonne connaissance du fonctionnement des emprunts, le demandeur peut requérir les services d’un professionnel. Celui-ci peut être un courtier en banque ou un expert comptable.

Quelle démarche adoptée pour en bénéficier ?

Décrocher un rachat de crédit sans avoir à fournir des pièces justificatives est faisable suivant quelques conditions. La fidélité du demandeur envers sa banque peut être un argument décisif. Surtout si le demandeur est un client depuis des dizaines d’années. Dès lors, son ancienneté peut faire pencher la balance en sa faveur durant les négociations.

Fournir un bon dossier détaillant les sources de revenus et, dans le cas échant, les garantis est également considéré par les banques. Donner l’image d’un client rigoureux et irréprochable facilite l’approche auprès du banquier.